Stage en famille : la taille du silex - Partie 1

Suite du stage de techniques préhistoriques du clan Képinski.
Pour cet acte, tout le clan est parti sur les traces de l’homme préhistorique sur les rives du Haut Allier afin d’apprendre à fabriquer des outils en pierre.

La falaise de basalte de Prades.
La falaise de basalte de Prades.

Nous avons utilisé comme matière première des galets en basalte et des percuteurs en pierres directement glanés sur place

La gravière
La gravière.

Le basalte est une matière très difficile à tailler. L’onde de fracture se propage mal. (Nous en reparlerons dans un prochain article sur la taille du silex. En résumé le silex est souple à la taille mais pas indulgent alors que le basalte est dur à tailler mais indulgent aux gestes du débutant).

La taille du basalte
La taille du basalte.

Malgré cela il est tout à fait possible d’obtenir des outils très fonctionnels.
Et ainsi sans crainte de leurs premiers gestes de taille parfois malhabiles, les stagiaires ont ramené de quoi couper, gratter, percer. Ils ont façonné des petits bifaces ou lames de haches pour le gros œuvre d’un futur campement.

Un biface en basalte
Un biface en basalte
Résultat de cette journée de taille à Prades
Résultat de cette journée de taille à Prades.
Démonstration du tranchant d'un éclat de basalteDémonstration du tranchant d'un éclat de basalte Démonstration du tranchant d'un éclat de basalte
Démonstration du tranchant d'un éclat de basalte

Anita 40 ans

Se retrouver au bord de l’Allier dans un décor à vous couper le souffle procure un fabuleux bien être.
Au pied d’une magnifique coulée de lave j’ai testé la taille du basalte.
C’est merveilleux de pouvoir ramasser une pierre et de se dire je vais essayer de tailler des outils dedans.
Mon objectif était d’obtenir un tranchant utilisable. J’ai réussi avec beaucoup de difficultés, car cette roche volcanique est vraiment difficilement taillable, elle se casse facilement.

Au final mon résultat fut un beau galet aménagé avec lequel j’ai coupé une petite branche !

Anita
Anita

Paul 15 ans

Savoir créer un outil tranchant est d’une importance capitale dans un scénario de vie primitive et survivaliste :
couper des branches, dépecer un animal, préparer de l’amadou pour le feu, etc.

Nous sommes allés à Prades pour apprendre à tailler. Ayant déjà observé mon père je savais déjà approximativement comment faire.
Les premiers coups furent tout d’abord maladroit. Il m’a fallu en-effet moduler ma force ainsi que l’angle de frappe. Après beaucoup de persévérance j’ai finalement réussi à réaliser plusieurs galets aménagés dans des pierres de différentes dimensions.
Produire de sa main quelque chose « d’utile » et l’utiliser procure une sensation inexistante avec un outil acheté.

Paul
Paul

Augustine 12 ans

Tailler le basalte peut s’avérer difficile, mais j’ai réussi à faire des outils tranchants. J’ai tout de suite essayé de couper quelques branches.
Le bloc de basalte avec lequel j’ai le mieux taillé a était un bloc plat, avec un son de percussion très aigu.
Ce fut pour moi un réel plaisir de pouvoir faire des outils tranchant avec simplement deux pierres ramassé au bord de la rivière.

Augustine
Augustine

Hannah 7 ans

J’ai pris un quartzite pour tailler du basalte au bord de l’Allier à Prades. C’est pas facile à faire parce que la lame risque de se casser. J’ai trouvé plein de basalte et de quartzite c’était génial.

Hannah
Hannah

Étiquette : Stage en famille

07/05/2017
Yannick, Anita, Paul, Augustine et Hannah Kepinski

Séparateur