fleche gauche

Stage en famille : le feu - Partie 1

suite de notre stage Paleo joué par tout le clan Képinski !

Aujourd’hui je leur ai appris les techniques d’obtention du feu.
Au programme le feu par percussion et le feu par friction.
Mes stagiaires ont 7, 12, 15, et 40 ans. C’est un très bon panel d’âge, montrant surtout que tout le monde peut faire son feu préhistorique.

Le feu préhistorique est un atelier très prenant, l’acharnement a été de mise par tous pour réussir cette tâche.
En résumé, c’est un atelier magique. Dont même moi je ne me lasse pas !

Une braise par percussion
Une braise par percussion

Anita :

M’imaginant ne rien avoir pour me chauffer, la réussite de l’obtention de la braise devient primordial. Aujourd’hui le feu couramment utilisé dans l’allumage de nos cheminées avec des moyens modernes n’est plus considéré comme vital par l’homme.
Seule face à cette technique ancestrale, je le vénère et le respecte encore plus après avoir essayé avec vivacité et « acharnement » d’obtenir la braise magique.
L’odeur, le contact, le son tous nos sens sont en éveils !
Yannick notre maître de stage est vraiment à notre écoute, attentif et patient, ses explications sont claires et ils nous guident dans nos difficultés.

Anita
Anita
Le feu par friction
Le feu par friction

Paul

Faire le feu par friction fut pour moi une expérience très enrichissante.
J’ai tout d’abord eu quelques difficultés : il faut en-effet obtenir le bon compromis avec la vitesse et la pression exercé sur le foret. Une fois le principe assimilé, il m’a tout-de-même fallu faire de nombreux essais avant d’avoir un résultat.
Le moment le plus exaltant survient lorsque la fumée apparaît. Dès lors je m’arrête, enlève la planchette et dévoile la braise…

Cette initiation m’a permis de toucher du doigt le quotidien de nos ancêtres, j’en suis très content !

Paul
Paul

Augustine :

Après avoir préparé mon amadou, je percute mon silex sur la marcassite.
Je réussis à faire des étincelles, et d’un coup, l’une d’entre elle embrase l’amadou !
J’étais très heureuse de faire ma première braise, c’était magique et génial !

Augustine
Augustine

Hannah :

J’ai pris un silex et de la marcassite pour faire le feu et ensuite un silex et une pyrite.
Je mets de l’amadou dans un coquillage pour faire naître mon bébé feu.
J’ai réussi à faire des étincelles avec la marcassite et fait plein de bébés feux.

C’était cool !

Hannah Hannah
Hannah

Yannick, Anita, Paul, Augustine, Hannah Képinski

Mis en ligne le 27/05/2017
Crédit photo : Paul Képinski